guide-des-petites-operations-plomberie

Guide des petites opérations plomberie à entreprendre par soi-même

janvier 26, 2017Blog Standard

Certaines circonstances vous obligent à résoudre vos soucis d’entretien sans l’intermédiaire d’un plombier.Au travers de méthodes simples, apprenez les bonnes pratiques de plomberie. Le blog fournit en plus des astuces pour remplacer vos équipements plomberie sans le moindre pépin.

Le compteur est un excellent moyen de repérer une fuite de canalisation

Le compteur ne ment jamais…Vous n’êtes facturé qu’en fonction de ce que vous consommez. Si ce n’est pas le cas, le problème s’agit forcément d’une fuite.

Fermez votre source principale d’alimentation en eau pendant douze à vingt quatre heures au minimum pour déceler d’où la fuite provient.

Aidez-vous d’une machine à calculer, d’un bloc note, d’un stylo ou simplement de votre Smartphone pour noter ce qui apparaît sur le compteur juste au moment de sa fermeture et aussi au moment de la remise en marche. Calculez la différence pour faire ressortir l’écart entre les deux chiffres et vous connaîtrez la quantité exacte d’eau ayant fuit à votre système de tuyauterie :

  • Opérer la détection d’une fuite est un jeu d’enfant. Il vous suffit d’arrêter provisoirement le robinet principal en aval du compteur et de le rouvrir aprèsdouze à vingt quatre heures.
  • Vérifiez ce qu’affiche le compteur et consigez-le sur bloc note. Votre consommation d’eau s’affiche en m3. Quant aux autres unités : hectolitres, dal et l , elles sont visibles à droite de la virgule. Ces indications-là vous révèleront tout à propos de la perte d’eau ayant fait explosé la facture à votre insu. Il vous suffira de noter l’écart après l’écoulement d’une durée de douze à vingt quatre h.
  • Lisez sur votre compteur et notez ce qu’il affiche après l’avoir remis en marche au bout de 12 à vingt quatre heures . Laissez l’eau s’écouler de votre robinet tout en surveillant votre compteur d’eau Quand ce dernier tourne , cela signifie que votre système de tuyauterie fuit. Quand la fuite de tuyauterie est identifiée , vous devriez arrêter de nouveau le compteur et noter l’indication finale. Ca y est, vous avez noté ce que le compteur d’eau a affiché ; il est temps de confronter les chiffres et de calculer l’écart pour connaître votre valeur exacte de perte de volume d’eau. Divisez ce chiffre par douze ou par 24 , notamment selon la durée de la coupure, pour connaître votre débit réel de perte d’eau.
  • La fuite est bien présente, le volume et débit réel de perte d’eau sont également connus, il ne vous restera plus alors qu’à vérifier toutes vos installations et robinets pour localiser cette-fois-ci l’origine de la défaillance de votre plomberie.

 Comment réparer une fuite de canalisation

Un raccord ou un tuyau défectueux est souvent responsable d’une fuite d’une importance plus ou moins grande .

  • Comment boucher une fuite d’eau sur un tuyau en Cu ?

Colmatez efficacement une fuite au niveau d’un tuyau en Cu en utilisant d’un ruban adhésif « autoamalgamant » ou d’un mastic bi-composant adhésif et durcisseur.

  • Une fuite à cause d’un raccord défectueux : Comment faire

Pour en finir avec le problème d’un raccord fuyant, changez carrément le joint.

  • Problème de fuite au niveau d’un tuyau en cuivre ? il vous suffit d’utiliser un mastic

Toute opération de comblage de tuyau en cuivre commence par le ponçage de tuyau en cuivre . Prenez un torchon et commencez par sécher la zone fuyante ; décapez délicatement le tuyau sur une surface légèrement plus large que la fuite. Ceci vous permettra d’accrocher facilement le produit.

Pour parfaire son polissage, il faudra utiliser une laine d’acier fine, un morceau de toile émeri fine ou une brosse métallique Segmentez le mastic en premier et moulez- le. Répétez le procédé jusqu’à obtention d’ un mélange de produit uniforme et collant . La conduite est maintenant prête à recevoir le mastic que vous avez préparé, frangmenté et modelé . Le ballon de teinte uniforme et moelleux doit être aplani manuellement sur la zone fuyante abrasée . Le produit durcisseur doit colmater la conduite sans difficultés. Il vous suffit d’attendre le temps nécessaire pour laisser durcir le produit et permettre un comblage efficace de votre tuyau fuyant.

  • Opérer un colmatage de fuite sur tuyau Cu : c’est facile en utilisant d’un ruban adhésif spécial

La conduite doit-être polie et propre ! Prenez du papier abrasif, une toile émeri fine ou une brosse métallique pour l’abraser. Servez-vous ensuite d’un chiffon ou d’un torchon bien propre pour le nettoyer. Utilisez un sèche-cheveux pour sécher votre tuyau fuyant en Cu. Une fois cela fait , il ne vous restera plus qu’à appliquer la bande sur la conduite sujette à une fuite.

operations-plomberie-par-soi-meme

Quand le raccord lui-même s’abîme et manifeste une fuite : comment faire pour pallier cela

  • Quand votre bague PVC est fuyante, elle est probablement défectueuse. Il vous faudra la remplacer dans ce cas-là. Si elle ne présente pas le moindre état de défectuosité, vous n’êtes pas obligé d’en acheter toutefois . Resserrez-la simplement ! Parfois le problème réside aussi au niveau du joint. Dans ce cas précis, il vous faudra simplement le replacer pour réparer la fuite ou le remplacer quand c’est nécessaire.

La bonne solution de bouchage pour son tuyau en cuivre en cas de fuite d’eau dans vos canalisations

Localiser d’où provient une fuite n’est pas aussi facile qu’il paraît le plus souvent . Défectuosité de tuyaux suite à un choc direct, gel de canalisations, défaut de conception , mauvaise qualité de soudage , micro-vibration, effet coup bélier… autant de facteurs susceptibles de provoquer une fuite au niveau de votre système de tuyauterie. Un problème de fuite mineur à l’instar d’ un simple suintement peut être pallié facilement par l’usage d’un mastic durcisseur et d’un ruban antifuite adhésif autoamalgamant. une importante perte d’eau au niveau de votre tuyauterie ne pourra être pallié en revanche qu’au travers l’assemblage d’un nouveau raccord .

  • Mastic bicomposant antifuite durcisseur et adhésif :

Il comprend 2 composants séparés : adhésif et durcisseur qui se présentent sous forme solide. Vendu au distributeur en barres ou bien également en tablettes minidoses, le mastic antifuite bi-composant adhésif et durcisseur est modulable avec les doigts. Le boulet homogène et moelleux ainsi obtenu s’endurcit au contact avec l’air permettant le colmatage efficace de votre tuyau en cuivre .

  • Ruban autoamalgamant antifuite :

Ce ruban adhésif est assez spécial et à distinguer du ruban électricien adhésif de par sa propriété autoamalgamante. Cela signifie qu’il fait corps avec votre tuyau dès qu’on l’enroule sur la zone fuyante.

Comment Réparer une fuite sur tuyau en PVC sans recourir à un plombier : Les dix bonnes mesures

  1. Stoppez la fuite en coupant directement le compteur

Après avoir fermé le compteur, assurez-vous aussi qu’aucune eau ne traverse en amont de la partie fuyante .

  1. Otez la partie défectueuse en commençant par repérer et sectionner ses zones

Il vous faudra en premier lieu repérer les zones de découpe de la partie abimée de votre tuyau PVC. Servez-vous d’ un marqueur pour ce faire. Utilisez ensuite une scie à guichet, une scie à métaux ou une scie égoïne pour la tronçonner.

  1. Les fragments restants doivent être parfaitement limés

L’usage d’un cutter, d’un papier abrasif ou d’un simple petit couteau s’avère plutôt efficace que celui d’un ébavureur conventionnel pour astiquer la surface de contact de votre tuyau fuyant en PVC.

  1. Maintenant il vous faut nettoyer les champs de contact :

Prenez votre feuille essuie-tout, imprégnez- la d’alcool pour opérer le dégraissage des manchons et aussi de toutes les extrémités de la conduite sur une échelle de 3 à 5 cm .

  1. Le dégel des zones de contact,

Opérer le dégel des zones de contacts est nécessaire pour que la colle y adhère parfaitement.

  1. Les fragments de tuyau à échanger une fois groupés : Il vous faudra les calibrer

D’abord, pensez à jauger la partie endommagée avant de la retirer de votre tuyau. De la longueur obtenue, vous devez encore soustraire un centimètre .

  1. Le nouveau morceau de tuyau une fois prêt, il va falloir le segmenter :

Préparez votre nouveau tube de remplacement, insérez- le délicatement dans les mâchoires d’un établi pliant. Marquez la longueur de coupe en vous aidant d’un stylo-feutre. Prenez votre scie à métaux, scie égoïne ou scie à guichet puis, commencez par scinder le tube . Après l’avoir fait , ébavurez- en les bouts .

  1. Le calibrage et découpage une fois faits, maintenant place à l’assemblage :

Votre canalisation est maintenant prête à recevoir votre morceau de tuyau de rechange ! Pensez tout d’abord à séparer légèrement l’une des sections de conduite restantes puis commencez dès lors à ouvrir les colliers qui fixent la partie la plus courte. Ceci, de sorte qu’ elle soit enlevée du mur ou bien posée par terre.

  1. La tuyauterie est maintenant rassemblée ? Passez tout de suite au collage des zones de contact !

Pour ce faire, vous avez 2 possibilités :

  • Coller sur les surfaces déglacées en appliquant directement la glu aux manchons.
  • Raccomoder le nouveau tronçon au système par le bout du tube et des sections de la conduite d’origine.
  1. Les manchons doivent être reliés au tube :

Insérez les manchons aux limites du nouveau tube, sans les faire tourner, puis enfilez le tube de part et d’autre des deux côtés.

Comment remplacer une chasse d’eau

Vous avez décidé de remplacer votre ancienne chasse d’eau , mais d’abord pensez à la vider en vous assurant de la fermeture du robinet d’arrivée situé à l’un des deux côtés du réservoir.

  1. Pour réussir le démontage d’une chasse d’eau, n’oubliez jamais de retirer son couvercle :

Pour désinstaller une chasse d’eau tirette, il n’y a qu’un seul moyen : Dévissez-la simplement ! Pareil pour une chasse d’eau pression, l’unique façon de la démonter consiste à la délier entièrement le son fil de lien .

  1. Pensez maintenant à ôter l’ ancienne chasse d’eau :

Prenez votre clé plate ou clef à molette et dévissez l’écrou : la pièce qui joint le robinet d’arrivée au système de remplissage. Il vous faudra aussi démonter le robinet du flotteur en retirant l’écrou en plastique le fixant. Dévissez-le pour ce faire. Effectuez un mouvement de rotation de 90 ° dans le sens opposé à celui de l’ aiguille d’une montre. Refaites la même opération pour pouvoir retracter l’écrou en plastique et enlever le robinet flotteur du réservoir.

  1. Le joint doit être ôté du réservoir des toilettes pour permettre l’installation de la nouvelle chasse d’eau :

Les écrous qui assurent la fermeture du réservoir du WC sur la cuvette doivent être démontés. Il vous faudra alors les dévisser ! Retirez ensuite les vis par le haut. Après l’avoir démonté soulevez le réservoir et placez-le par terre . Votre soin d’étanchéité usagé doit être retiré à son tour. Utilisez une clef spéciale pour ce faire.

  1. Repositionner le réservoir sur la cuvette est également une étape nécessaire à l’installation de votre nouvelle chasse d’eau :

La céramique doit être purifiée en premier. Replacez le réservoir ensuite ! Vissez-en le fond. Faites de même avec l’écrou du système de fixation de la nouvelle chasse d’eau mais cette-fois à l’aide d’ une clef spéciale. Passez tout de suite à l’installation du nouveau joint mousse. Une fois cela accompli , la rondelle conique doit être introduite au vis de fixation du réservoir. Le vis de fixation doit être inséré en dernier ; serrez-en les écrous.

  1. On ne peut pas poser une nouvelle chasse d’eau sans rétablir le flotteur et le robinet :

Préparez un joint à filer sur le pas de vis du robinet flotteur. Insérez par la suite ce pas de vis dans son trou. Dès lors que ce sera terminé, immobilisez l’écrou de fixation du flotteur puis, montez le joint fibre dans l’écrou du robinet. en vous munissant de la bonne clef, vous pouvez serrer l’écrou tout en maintenant le robinet..

  1. La pose de votre nouvelle chasse d’eau : c’est maintenant

Ajustez la hauteur du nouveau mécanisme de chasse par rapport à la taille du réservoir. Le mécanisme doit être ensuite installé sur sa base tout au fond du réservoir. Fixez en tournant à 90 degrés dans le sens de l’aiguille d’une montre.

Détartrer une chauffe-eau sans plombier, c’est possible en cinq démarches

  1. Pour nettoyer le chauffe-eau ; il vous faudra commencer par le mettre totalement hors tension

Pour sécuriser votre opération de nettoyage de chauffe-eau , la première chose à faire consiste à débrancher son dinsjoncteur. Retirez le fusible une fois cela fait .

  1. Passez tout de suite à la vidange de votre chauffe-eau

Un chauffe-eau à résistance stéatite ne nécessite pas de vidange par opposition à un chauffe-eau thermoplongée.

  1. La vidange est terminée ? Bravo ! il vous faudra maintenant détacher la résistance du chauffe-eau

La vidange une fois faite , désinstallez la résistance de votre chauffe-eau . Elle se trouve juste sous le capot de protection. Dévissez-le également pour pouvoir enlever complètement la résistance de l’ appareil de chauffage.

  1. Nettoyez- la :
  1. Avant de réactiver le chauffe-eau , vous devez replacer la platine

Le remontage de la platine suffit pour le cas d’un chauffe-eau électrique à résistance thermoplongée. Pour celui d’un chauffe-eau électrique à résistance en stéatite en revanche, le remontage du fourreau est nécessaire sur la résistance avant restauration de cette dernière dans la cuve. Celle-ci doit être remplie avant la remise en marche du chauffe-eau.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *